La digitalisation : quels impacts sur les ressources humaines ?

La digitalisation : quels impacts sur les ressources humaines ?

La digitalisation : quels impacts sur les ressources humaines ?

En raison de l'inter-connectivité des objets et des internautes, toute entreprise ne peut plus échapper à la digitalisation. Elle touche actuellement plusieurs métiers, y compris les ressources humaines. Elle a engendré de nouvelles missions pour cette fonction, suscité quelques modifications et créé de nouvelles opportunités.

Les nouvelles missions de la fonction ressources humaines

On peut penser que le numérique peut remplacer la fonction ressources humaines. Ce n'est pas le cas puisque la digitalisation est un moyen pour aider le responsable de ce service à se recentrer davantage sur les nouvelles missions plus importantes et à forte valeur ajoutée.

Pour prendre part à la digitalisation, le responsable des ressources humaines est tenu de s'assurer que la totalité du personnel progresse ensemble et de la même manière vis-à-vis de la digitalisation. Il peut former et accompagner chaque individu tout au long du processus pour éviter toute revendication de la part des employés, même si tout le monde semble plutôt réceptif et reste positif face aux nouvelles technologies.

Il peut aussi sensibiliser les employés à la digitalisation en parlant de ses profits et de ses impacts sur leur vie professionnelle. Des formations spéciales sur l'utilisation des outils et des supports digitaux mis à la disposition des salariés peuvent être organisées pour les impliquer de plus en plus dans la transition numérique de l'entreprise.

Changement du mode de travail du responsable des ressources humaines

Pour veiller au bon mécanisme et pour obtenir un bon résultat dans le processus de digitalisation, l'entreprise est tenue de remodeler son organisation interne et externe. Pour y contribuer, le professionnel en ressources humaines doit penser à renouveler son mode de fonctionnement en adoptant de nouvelles procédures et méthodes.

Il peut, par exemple, changer la procédure de recrutement en détectant les nouveaux collaborateurs sur les réseaux sociaux et sur le web. Le chargé de ressources humaines doit pour cela être présent et actif sur ces supports.

Il est parfois difficile de réunir les employés pour une formation en raison de leur disponibilité. Opter pour l'e-learning est donc une très bonne idée pour résoudre ce problème.

Externaliser certaines tâches administratives à faible valeur ajoutée est aussi envisageable. Le temps libéré peut servir à se recentrer davantage sur les missions importantes comme la mise en place de la formation.

Les nouvelles opportunités offertes par la digitalisation pour les ressources humaines

Le responsable des ressources humaines doit être prêt à s'adapter aux différents changements. Par exemple, pour assurer le bien-être des employés, l'environnement de travail peut être modifié. Il peut s'appuyer sur le coworking ou opter pour le télétravail.

L'intelligence artificielle monte en puissance. Certaines tâches administratives vont être robotisées. Par exemple, une partie de la procédure de recrutement est prise en charge par les « chatbots ». La fonction ressources humaines doit s'y préparer et s'y adapter pour être opérationnel le moment venu.

Autre opportunité qui s'ouvre aux chargés des ressources humaines est l'employee advocacy. Il consiste à encourager les employés, vus comme ambassadeurs de l'entreprise, à partager des contenus pertinents sur leurs réseaux sociaux. On les incite à porter et représenter quotidiennement les valeurs de l'entreprise. Le rôle du responsable des ressources humaines est d'assurer des contenus prêts à être partagés.

Autres articles